Excursion privé à cité médiévale de Sighisoara

Excursion privé à cité médiévale de Sighisoara

Si vous voulez retourner au temps, à l’époque médiévale, il faut absolument voir la Cité de Sighișoara, la ville médiévale de Roumanie où est né le Comte Dracula, ou, mieux dit, le voïvode Vlad l’Empaleur.

Construite en 1280, la cité de Sighișoara n’est pas seulement l’un des objectifs touristiques les plus visités de Roumanie, mais aussi une cité vivante qui n’a pas changé jusqu’ aujourd’hui, étant habitée depuis plus de 700 ans, chose unique au monde.

Outre cela, après avoir fait quelques pas sur le pavage en pierre cubique, au-delà de la porte de la cité et des murailles hautes, qui arrivent, dans certains endroits même jusqu’ à 14 mètres, vous allez vous convaincre tous seuls que vous êtes dans l’une des meilleures conservées cités médiévales de l’Europe, donc ce n’est pas du tout surprenant que Sighișoara été incluse dans la liste des monuments culturels et historiques du patrimoine de l’UNESCO.

Où que vous regardiez, chaque construction de la cité de Sighișoara est un musée en plein air, marqué par les centaines d’années d’existence, par le parfum de l’ancienneté, mais aussi par les histoires d’amour, les luttes, les pleurs ou la joie de ceux qu’ y ont vécu – une atmosphère particulière qui vous fait oublier de vous-mêmes, sans que vous puissiez vous expliquer ce sentiment.

Entourée par une muraille de 930 mètres, la cité avait autrefois 14 tours où se trouvaient les sièges des différentes corporations de métiers, desquelles à présent il n’y a que 9 qui restent : la plus importante, la Tour horloge d’où vous pouvez admirer la cité depuis une hauteur de 64 mètres, la Tour des cordiers où vit actuellement le gardien de la cimetière évangélique, la tour des bouchers, la tour des fourreurs, la tour des tailleurs, la tour des batteurs d’étain, la tour des tanneurs, la tour des forgerons, la tour des serruriers, la tour des tonneliers et la tour des cordonniers.

Les rues qui sont parfois étroites, parfois larges, vous conduisent seules vers la première école de Sighișoara, fondée en 1522, vers  l’école majeure, fonctionnelle depuis 1607, qui a quelque chose d’unique – un escalier à 300 marches, mais aussi vers l’Eglise du monastère des Dominicains.

La maison où est né Dracula, le surnom attribué au voïvode roumain Vlad l’Empaleur, selon le personnage fictif du livre éponyme de l’écrivain irlandais Bram Stoker, qui a été inspiré par le voïvode roumain, se trouvait juste à côté de la Tour horloge, en fonctionnant à présent comment restaurant et bar, donc un lieu de relâchement où vous pouvez déguster des plats roumains traditionnels et d’autres bons mets.

Par conséquent, pour rien au monde, vous ne devez pas renoncer à la visite à Sighișoara, si vous choisissez de faire le tour des cités de Roumanie, car on ne sait jamais si vous avez la même occasion une deuxième fois.

Nous incluons Sighisoara dans le programme sous de multiples formes de visites de réservation dans le centre médiéval, mais il faut que nous dire quand et comment vous avez prévu des vacances juste pour vous suggérer et les événements qui se produisent fréquemment superposition, comme concerts, festivals, théâtre, salons et expositions itinérantes, des rabais saisonniers, etc ..

ARTICLES SIMILAIRES